clin


clin

clin [ klɛ̃ ] n. m.
• fin XIIe; de l'a. fr. cliner, lat. clinare « incliner »
1Mar. Disposition des bordages d'une embarcation se chevauchant l'un l'autre. Assemblage à clins; embarcations à clins.
2Techn. Panneau à recouvrement partiel dans un revêtement extérieur.

clin ou clain nom masculin (néerlandais klinkwerk, de klinken, river) Biseau formé à l'extrémité de chacune des douelles du tonneau. ● clin ou clain (expressions) nom masculin (néerlandais klinkwerk, de klinken, river) Construction à clin, construction dans laquelle les bordages d'un bateau se recouvrent l'un l'autre. Recouvrement à clin, revêtement des murs extérieurs d'un bâtiment par des planches horizontales se recouvrant partiellement.

⇒CLIN, subst. masc.
MAR. Agencement des bordages d'une embarcation se recouvrant l'un l'autre au lieu d'être joints bord à bord. Bordage, bordé, virure à clin, à clin simple, à double clin; canot à clin.
P. ext. [En parlant d'une construction] Elle [la construction des chalets] est à clins, c'est-à-dire que les planches qui forment les murailles sont légèrement superposées les unes aux autres, comme les ardoises d'un toit (DU CAMP, En Hollande, 1859, p. 147).
Prononc. :[]. Étymol. et Hist. 1515-22 vesseaulx a clinc (ANT. DE CONFLANS, Les faits de la marine et navigaiges ds JAL1). Adaptation du néerl. klinkwerk « bordage à clin », klink- étant le déverbal de klinken « river, boulonner », THOMAS Mél., p. 53; VALKH., p. 92.

clin [klɛ̃] n. m.
ÉTYM. XIIe; dér. de l'anc. franç. cliner, lat. clinare « incliner ».
1 Mar. Disposition des bordages d'une embarcation se chevauchant l'un l'autre au lieu d'être joints bord à bord. || Assemblage à clins; embarcations à clins. || Border à clins. || « Autre problème technique important : celui de la construction dite “à clin”. On sait que ce type de construction, où les bordages se recouvrent, était caractéristique des navires scandinaves » (Sciences et Avenir, no 388, juin 1979, p. 80).
2 Techn. Panneau à recouvrement partiel dans un revêtement extérieur. || « Les constructions légères (de murs) sont généralement composées : d'une ossature (…) d'un revêtement extérieur (en bois massif : clins ou frises verticales, en contre-plaqué…) » (J.-C. Reggiani, Industrie et commerce du bois, p. 86).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • clin — clin …   Dictionnaire des rimes

  • -clin — clin·i·um; …   English syllables

  • clin — 1. (klin) s. m. Action d incliner, d abaisser, aujourd hui usité seulement avec oeil. •   Donne m en d un clin de tes yeux Un témoignage gracieux, MALH. IV, 5. •   Ce n est ni par le clin de ses yeux, ni par le mouvement de ses sourcils, mais par …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • clin d'œil — ● clin d œil nom masculin (de cligner) Mouvement rapide de la paupière qu on abaisse ou relève subitement comme signe d intelligence, de connivence ou comme appel discret : Faire un clin d œil à son voisin. ● clin d œil (difficultés) nom masculin …   Encyclopédie Universelle

  • Clin D'œil — Pour les articles homonymes, voir clin d œil (homonymie). Clignement d un œil Un clin d œil est une expression faciale intentionnelle consistant à fermer un de ses deux …   Wikipédia en Français

  • clin (d'œil) — ⇒CLIN (D ŒIL), subst. masc. A. Rare. Mouvement réflexe de la paupière qui s abaisse et se relève rapidement. En ce clin d œil involontaire toute la cruauté rentra dans son [d Alipe] cœur (SAINTE BEUVE, Volupté, t. 1, 1834, p. 180) : • 1.… …   Encyclopédie Universelle

  • clin — CLIN, clini, s.m. 1. Bucată (triunghiulară, trapezoidală etc.) de pânză sau de stofă, folosită în croitorie ca piesă componentă a unui obiect de îmbrăcăminte sau ca adaos pentru a lărgi o îmbrăcăminte. ♢ expr. A nu avea nici în clin, nici în… …   Dicționar Român

  • CLIN — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • clin — CLIN. s. m. Prompt mouvement de la paupière, qu on baisse et qu on relève au même instant. Il n est d usage qu étant joint à OEil. Un clin d oeil. Faire un clin d oeil, se faire obéir par un clin d oeil. f♛/b] On dit aussi, Faire un clin d oeil à …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • clin\ d'œil — [ klɛ̃dɶj ] n. m. • 1559; de cligner et œil ♦ Mouvement rapide de la paupière (⇒ clignement) pour faire signe. Des clins d œil, des clins d yeux. ⇒ coup (d œil), œillade. Un clin d œil amusé, complice. Il lui a fait un clin d œil. ♢ Fig. Allusion …   Encyclopédie Universelle